Valium Tremens – Valium Tremens (EP)

Publié: 21 juillet 2014 par sonsofmetalpat dans Chroniques Albums
Tags:,

Valium Tremens coverValium Tremens est originaire des Hauts de Seine, en région parisienne. Le groupe a vu le jour en 2013 et se compose de Djo à la batterie, de Martin au chant, de Chris et de Nikooz aux guitares et de Matt à la basse. Le groupe annonce la couleur : « envoûter la violence pour trouver la beauté dans la crasse ». Avec un tel programme, nous somme forcés de dire oui ! Allez, on vous fait partager ça. Décryptage.

<br/>

Style : Rock’n’roll / Metal – Sortie : 29 mars 2014

Style : Rock’n’roll / Metal – Sortie : 29 mars 2014

Les premières notes donnent le ton, le son sent bon le Stoner, le son est gras comme une paire de travers de porc dégoulinant leur gras sous la chaleur d’un barbecue. Vous savez quoi ? Ça sent bon ! Ça sent si bon que l’on voudrait s’y jeter dedans, quitte à se brûler les doigts. On pense de suite aux riffs métalliques d’un vieux Black Sabbath, ou plus récemment à ceux de l’excellent The Sword. Tout y est présent : de l’énergie à revendre et une rythmique qui vous maintien sous pression. Ce premier titre est déjà une très belle entrée en la matière et qui se fait porte ouverte sur Ta Nuit, autre morceau qui continue de faire couler le gras, la sueur et la bonne humeur. Le riff se fait plus actuel, encore un peu plus Metal mais ce riff chevauche aussi une ligne mélodique au refrain d’une grande efficacité. Les textes exécutés en français se montrent à la hauteur de la musique proposée. Quant à la voix, elle se montre railleuse à souhait. Vous connaissez sûrement le dicton venu du Tennessee : « bourbon du matin, cordes vocales pleines d’entrain », c’est ce qu’a dû adopter le vocaliste du groupe, Martin Fontanel, tant sa voix transpire le malt. Le troisième titre, Chambre 2220, se fait plus lourd, comme si le barbecue du début se faisait sous une chape de plomb. Le calme de l’intro annonce un orage qui va venir tout balayer sur son passage. Un titre lent, à la limite du suffoquant. L’accélération en fin de morceau ne fait que compresser un peu plus votre cage thoracique, le chant se fait plus violent, vous sombrez doucement et vous vous réveillez mort. Tout cela ne serait possible sans une qualité sonore qui sert à merveille la musique proposée sur cet opus. Le son des guitares est bien sûr excellent, à l’instar de l’ensemble basse/batterie qui donne son plein régime. L’EP se termine par Lâche Pas l’Morcif, un titre bonus se présentant comme le plus rapide de l’ensemble, moins marquant que ses trois prédécesseurs, mais la galette se termine quand même de belle manière. On en redemande.

Valium Tremens n’a fait que quatre morceaux sur ce premier EP, c’est un peu court car nous aurions aimé en profiter encore plus. Mais ne faisons pas la fine bouche et sachons nous contenter de ce que l’on a sous la main. Vous aimez le son qui tâche ? Jetez-vous sur ce Valium Tremens et cela, sans hésiter. Profitez-en, c’est en vente libre.

Tracklist:

  • Post Coïtal Blues
  • Ta Nuit
  • Chambre 2220
  • Lâche Pas l’Morcif (Bonus track)

Pat

www.facebook.com/valiumtremens

Publicités
commentaires
  1. goldokriska dit :

    Le lien ne marche pas, par contre en copiant le texte ça marche, petite erreur de lien je suppose 🙂

  2. sonsofmetalpat dit :

    Correction faite, le lien fonctionne. Merci de la remarque ! 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s