Ghouls Stone Valley – Ghouls Stone Valley (EP)

Publié: 14 juillet 2014 par sonsofmetalpat dans Chroniques Albums
Tags:, ,

GSV coverGhouls Stone Valley est originaire de Marseille. C’est par une nuit d’orage, celle d’Halloween 2012 que le groupe est apparu, suite aux incantations de Räv Grave (batterie) et de Kommandant K (chant). Tous deux amateurs de films d’horreur et fans de Néo-Metal, le résultat ne pouvait être rien d’autre que celui d’aboutir au genre Néo-Horror Metal. Qu’il en soit ainsi. Le groupe se compose aussi de Rott Finger (guitare solo), de Middle Bones (guitare) et enfin de Sardes Bitch (basse). Petite précision : ce premier EP est en fait une démo dont le but était de se faire connaître pour obtenir de la scène. « Des bonbons ou tes tripes, on te les sort », vous êtes prévenus, Ghouls Stone Valley va cogner aux portes. Nous, on leur ouvre.

<br/>GSV cover

Quatre titres, ça peut être trop pour l’insupportable, ou trop peu pour qui en redemande. Autant vous le dire d’emblée, amis metalleux, nous sommes dans la deuxième catégorie. Ce premier essai est réussi. Explications : Il est toujours bon de connaître un démon, ça peut toujours servir. Et il y en a qui officie au poste de chanteuse dans le groupe. Attention ! Et avant de prendre une volée de bois vert en pleine face, il ne s’agit pas, en parlant de démon, de l’enveloppe corporelle de la chanteuse ! Mais de la créature qui habite la demoiselle et qui s’exprime par le biais de sa voix. Une voix aux registres multiples, allant de l’éraillement maîtrisé au plus calme en passant par un registre que seule la possession peut donner. Ou alors, il existe une autre option pour obtenir une telle voix, celle qui consiste à effectuer des gargarismes réguliers au Jack Daniel’s. Le Kommandant K a vraisemblablement choisi les deux. Pour résumer ? C’est réellement très bon et cela colle parfaitement avec la musique distillée par le combo. Une musique faite de riffs typés très Metal comme sur I Turn Insane. Les trois premiers titres se voient débuter par des intros flirtant avec un Halloween sanglant, ou bien une ambiance qui aurait pu servir de couverture musicale au film Dark Shadows, de Tim Burton. Let Me Out possède un riff terriblement entêtant et le titre se clôt avec une voix inquiétante de gamine. Un ton chantonnant d’une petite fille vivant depuis des lustres dans une cave. Lugubre et réussi. Mais il y a un titre sur cet EP et quel titre, le dernier intitulé Once Upon A Scream, morceau rebelle et fracassant, véritable machine à décapiter, morceau à l’énergie punk mais teinté d’une ligne mélodique qui se grave en vous. Et cette voix qui se charge de l’emmener très haut. Ce titre tutoie le parfait. Les influences du groupe sont multiples, mais l’univers de Rob Zombie plane sur cette galette. Pour les plus vieux d’entre nous, il y a un petit côté Cramps, via le côté ambiance visuelle du groupe. Bravo. Côté son, le tout est très propre, tout se distingue clairement. Le travail est fait et il est très bien fait.

Il est à souhaiter qu’après ce premier véritable petit cadeau, la route s’ouvre pour ce groupe talentueux. En attendant un prochain album, délectez-vous de ce premier essai. Faîtes peur aux enfants, enfermez-les dans le noir. On peut se le permettre, ce n’est pas Halloween tous les jours.

Tracklist:

  • Don’t Fear The Boogieman
  • I Turn Insane
  • Let Me Out
  • Once Upon A Scream

Pat

www.facebook.com/Ghouls-Stone-Valley-Official

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s