Syndrom 187 – Syndrom 187 (Album)

Publié: 8 juillet 2014 par sonsofmetalpat dans Chroniques Albums
Tags:,

Syndrom 187 coverSyndrom 187 nous vient de l’est de la France. Sorti des abîmes de la terre en 2007, le combo vient jeter à la face du monde son premier album. Le groupe est composé de Dim au chant, de Jon et Tom aux guitares, de Djo à la basse et enfin de Polack derrière les fûts. Déjà auteur par le passé de deux précédents EP, dont le fameux Ex Unitate Vires sorti en 2010, le groupe change de braquet et passe à la vitesse supérieure avec un premier album annoncé sans concessions.

<br/>

Style : Hardcore Metal – Sortie : 26 mai 2014

Style : Hardcore Metal – Sortie : 26 mai 2014

Amis metalleux de tous bords, si vous jetez un coup d’œil à la pochette de ce premier album proposé par le groupe, vous savez d’emblée que vous n’aurez pas droit à un album de reprises de Bon Jovi. Et c’est tant mieux, entre nous soit dit. Bienvenue dans le monde de l’extrême, bienvenue au royaume du combat sous toutes ses formes, bienvenue dans le domaine de la fission, du frisson et de la fusion. On met le couvert, Vendetta, le ton est donné, Syndrom 187 est là pour légaliser la rage, faire passer le virus Ebola pour un simple rhume des foins. Le chant, exécuté en français, est un nouveau moyen de torture pour l’oreille de l’impie réfractaire au monde du Metal. C’est bon ! Peu importe si Genève et ses conventions interdisent cette arme de destruction massive qu’est ce groupe. Vous êtes au cœur du temple de la barbarie. Les riffs syncopés sont comme autant de coups de machettes distribués à l’aveugle. Il va falloir songer à installer des protections en mousse autour des scènes où le groupe se produira, à l’instar d’un ring où se déroulerait une version encore plus violente d’ultimate fighting. Les titres défilent comme autant de coups de savate reçus sur un même point de votre jambe, rendant cette dernière complètement tétanisée. C’est exactement ce qui va se passer avec votre pauvre cervelle, rendue plus molle de minute en minute. Les titres de cet album ont la faculté de liquéfier n’importe quelle matière, fut-elle de la densité la plus forte. Irréversible est parfait dans ce sens. C’est là de l’excellent travail. Le riff de L’heure du bilan est un voyage chez le dentiste sans anesthésie, ça fait mal, très mal. Les musiciens affichent une volonté de se battre qui dépasse l’entendement, une volonté à surmonter tout ce qui pourrait se mettre en travers du groupe. Le riff se fait plus lourd sur Versus, comme si Syndrom 187 s’exprimait sur un ring en lieu et place d’une scène, et prouvant ainsi qu’il peut aussi ajouter la lourdeur à la vitesse de sa frappe. Pour le groupe, la scène est un combat, une tournée sera une guerre et les titres de son album, les armes qui lui permettront de l’emporter. Changements de rythmes, suffocation, accélérations menant à votre privation d’oxygène, vous êtes sonné, souffle coupé. La batterie creuse votre tombe de pauvre mortel, vous ne survivrez pas. Billy Milano, de S.O.D, disait en son temps : « Can you do the Milano mosh ? ». Nous dirons dorénavant : « Pouvez-vous faire le mosh Syndrom 187 ? ». Le territoire de la contusion règne ici-bas, vous êtes au palais de l’hématome et du circle-pit professionnel. Le déferlante s’arrête par le biais des deux derniers titres que sont Cosa Nostra, quelle claque ce titre là ! Et Fraternel qui vient boucler le tout, là encore, le groupe prouve qu’il possède un master en riff incendiaire. Le combat est fini, vous pouvez changer le T-shirt. Au fait, vous avez le bonjour de Mickey Willis.

C’est maintenant l’heure du bilan, et c’est bien d’un bilan positif qu’il s’agit. Le feu lui-même s’y brûlerait les ailes. Chers amis de la horde métallique, même si le Hardcore n’est pas votre fort, passer à côté de cet album serait votre tort. Cet album est un bonheur, partagez-le du fond du cœur.

 Tracklist :

  • On met le couvert
  • Vendetta
  • Irréversible
  • L’heure du bilan
  • Versus
  • Ma chimère
  • Seuls les lâches s’en écartent
  • Cosa Nostra
  • Fraternel

Pat

www.facebook.com/SYNDROM187

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s