Openightmare – Robert (Album)

Publié: 13 juin 2014 par sonsofmetalpat dans Chroniques Albums
Tags:, , , ,

Robert coverOpenightmare est originaire de Toulouse. Formé en l’an de grâce 2000, le groupe n’en est pas à son coup d’essai puisque cumulant plus de deux cent cinquante dates dans dix pays, depuis 2005. Pour ce qui est du studio, le groupe connait aussi puisque quatre albums sont déjà sortis. Robert, est le cinquième élément. Sorti chez Vegas Records, l’album se présente sous une version digipack de grande qualité. Voici donc du massive Punk Rock, post mayo frites comme le groupe le dit lui-même ! Enfin, pour être complet, il s’agit là d’un trio composé d’Yves à la guitare et au chant, d’Alex à la basse et de KK à la batterie. C’est parti.

<br/>

Style : Punk/Stoner – Sortie : 2014

Style : Punk/Stoner – Sortie : 2014

Commençons tout d’abord par un petit explicatif sur Openightmare, ou « cauchemar ouvert » qui est un jeu de mots avec Robert Oppenheimer, père de la bombe atomique. Nous savons dès lors que nous avons affaire avec un groupe de comiques à l’humour corrosif. Nul doute que si Openightmare entame un jour une tournée au Japon, les villes de Nagasaki et de Hiroshima feront salle comble. Cet éclairage étant fait, regardons de plus près ces dix titres qui nous sont proposés. Premières notes, premières paroles, le timbre de voix fait penser à Dexter Holland de The Offspring. La seule comparaison ne peut s’arrêter là, car au niveau musical aussi on retrouve des influences venant du groupe américain. Les compositions sont assez courtes, normal, le Punk passe par là. Il est à noter un seul titre chanté en français sur cet album, le reste étant exécuté dans la langue des Sex Pistols. Courtes, oui mais nous avons là un concentré de rentre-dedans, de bonne volonté délivrée avec une bonne grosse dose d’énergie. Les titres proposés s’inspirent aussi de Rock, de Metal, de Stoner. Bref, de tout ce qui possède l’énergie permettant d’amorcer une réaction en chaîne. Robert Openightmare et Dominik sont deux titres faisant office d’électrons libres, véritables produits de fission. Ils ne sont pas les seuls car Three Maidens et l’excellent Fuck Off The Mayas affichent la puissance d’un coup de fouet reçu en pleine face. Openightmare se moque de tout !  Particulièrement de ces abrutis de Mayas incapables de prédire la fin du monde ! Les paroles de ce titre sont parfaites, le morceau terrible. Mais le groupe sait aussi se faire tout en modulation comme sur Lying Dead In The Grass, sorte de ballade au texte imaginatif. Vous ajoutez à cet album un son assez vintage qui sent bon la rouille et vous avez là une bonne petite bombe entre les mains. Break Me Down est le véritable détonateur de toute cette dynamite, ce titre fait un bien fou. L’album se termine par Do It Yourself, peut-être un peu trop progressif pour un tel album. Loin d’être hors sujet, le morceau cadre un peu moins avec le reste de l’album mais comme le solo y figurant fait plaisir, on valide. Et puis si l’on ne validait pas, Openightmare nous enverrait une bombe sur nos pauvres têtes.

En résumé, un bon album plein de furie qui sent la bière, mais pas celle de bas-étage. Ce Robert sent la bière de qualité. Et une bière de qualité, ça ne se refuse pas ! Amis metalleux, amis brutaux, à la vôtre !

Tracklist :

  • Robert Openightmare
  • Queen of the red fang
  • Les corps
  • Dominik
  • Lying in the dead grass
  • Three maidens
  • Fuck off the Mayas
  • Break me down
  • Sharp mind tormented soul
  • Do it yourself

Pat

www.openightmare.net

www.facebook/pages/openightmare

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s