Beyond The Hatred – Tropaïon (EP)

Publié: 5 mai 2014 par sonsofmetalpat dans Chroniques Albums
Tags:, , , , ,

Beyond The Hatred - Trepaion

Beyond The Hatred a vu le jour en 2009 à Saint-Amand, dans le Nord. Le groupe composé de cinq membres n’en est pas à ses premiers pas puisqu’il possède à son actif plus d’une quarantaine de dates dans le Nord Pas de Calais, dont un passage au warm-up des Metallurgicales en 2013. Aurélien (chant), Fred (batterie), Adrien (basse), Nath (guitare/chœurs) et Vince (guitare) viennent de délivrer leur premier EP, Tropaïon. Voyons ce que ces gens du nord nous envoient à la face.

<br/>

Style : Death Metal, Thrash Metal, Metalcore – Sortie : 14 mars2014

Style : Death Metal, Thrash Metal, Metalcore – Sortie : 14 mars2014

Voilà maintenant plusieurs jours que Tropaïon vient frapper aux oreilles de votre serviteur. Plusieurs jours que l’écoute ne s’en fait que plus attentive, jour après jour. Force est de constater que ces gens du nord viennent de délivrer un premier EP qui tient aisément la route dans un style musical où la concurrence est rude. Beyond The Hatred peut monter au front car il a des armes en sa possession. Le chant d’Aurélien, exécuté en anglais, s’ancre parfaitement dans le registre guttural avec des growls très puissants, des montées dans les aigus qui pourraient facilement lui faire passer avec succès le casting de The Walking Dead, en étant sûr d’être pris comme leader zombie. Le premier titre Addicted en est un bel exemple. Le côté instrument n’est pas en reste non plus. Les riffs sont inspirés, dans la lignée de ce que réalise Amon Amarth par exemple. Cold Flesh, le deuxième morceau, monte d’un cran dans l’intensité musicale pour nous amener doucement vers les trois derniers titres de cet EP qui fait étalage de beaucoup de richesse dans son écriture. Silicone Carnage franchit un palier en proposant des riffs variés, soutenus par une rythmique aussi dense que peut être la matière qui constituent les terrils du Nord Pas de Calais. Cerise sur le gâteau ou œuf sur le Welsh, appelez cela comme vous voulez, le break proposé en fin de morceau combinant guitares et batterie et débouchant sur un tempo à vous dévisser la tête est superbe. Sodom#Gomor se montre plus rapide que ses prédécesseurs et servira de déclencheur à l’hystérie dès lors qu’il sera joué sur scène. Enfin, le dernier morceau de cet opus est Holy Dog Of God qui, au passage traite de la religion, est un déferlement de décibels mais des décibels qui gravitent autour d’une ligne mélodique offrant plusieurs changements de rythme. Le riff final du morceau marquera vos esprits, marquera nos esprits, en dire plus ne serait que verbiage. Côté son, la production de cet EP est assez bonne dans son ensemble mais gageons que la prochaine création du groupe pourra bénéficier d’un son qui mettra encore plus en avant les qualités évidentes de sa musique.

Amis metalleux de France et de Navarre, Beyond The Hatred vient de nous livrer un premier EP qui mérite que l’on s’y arrête, qu’on l’écoute et qu’on l’achète. Un premier essai transformé. Nous suivrons de près l’évolution de Beyond The Hatred et comme on dit dans ch’nord : eune grosse bise à tertous !

Tracklist :

  • Addicted
  • Cold Flesh
  • Silicone Carnage
  • Sodom#Gomor
  • Holy Dog Of God

Pat

www.beyondthehatred.com/

www.facebook.com/pages/Beyond-The-Hatred

www.reverbnation.com/beyondthehatred4

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s