Dead Side – Sous les cendres – (Album)

Publié: 28 avril 2014 par sonsofmetalpat dans Chroniques Albums
Tags:, , ,

Dead Side - Sous les cendres

Dead Side est un groupe français fondé en 2007 et qui nous vient de Saint-Paul Trois Châteaux, dans la Drôme. Ville connue pour son Chateauneuf-du-Pape et son non moins célèbre centre nucléaire de production d’électricité. Le quatuor composé de Cris à la guitare, d’Ymer à la basse, de Mike au chant et de Dom à la batterie a déjà sorti deux EP par le passé. Le combo vient ici nous présenter son premier album intitulé Sous les cendres, sorti chez M&O Music. Abordons maintenant cette galette dans tous ses aspects.
<br/>

Style : Metalcore – Sortie : 2014

Style : Metalcore – Sortie : 2014

Une pochette qui sent bon l’apocalypse est souvent synonyme de bon présage musical, nous allons voir cela dans quelques lignes, mais il est toujours bon d’avoir un visuel réussi côté artwork et c’est le cas. Sur l’aspect musical, Dead Side ne peut prétendre sortir du lot, car tant de groupes évoluant déjà dans ce registre sont présents sur la scène mais cela ne veut pas dire pour autant que Sous les cendres est un album quelconque qui serait noyé dans la masse. Au contraire, sans toucher au génie, Dead Side à de solides arguments à faire valoir avec cet album dont l’énergie qu’il dégage en est l’atout essentiel. En effet, on retrouve cette énergie sur chaque titre, même si les compos se révèlent être proches dans leur ensemble, certaines d’entre elles se distinguent plus que d’autres. Les morceaux Mea culpa, Hématome, A la lueur des sirènes et l’excellent Sous les cendres sont le fer de lance de cet album. Ces titres se disputent la première place entre rage et hargne. L’énergie dont nous parlions peu avant et véritable marque de fabrique du groupe est aussi présente dans le chant exécuté en français. Et même si la voix semble être « poussée » par instants, elle en reste juste et sans faute. Bien vu. Lorsque l’on écoute cet album, on peut peut-être se dire que l’on a déjà entendu ce genre de morceaux. Et que c’est sûrement là que le bât blesse, que c’est à cause de cela que l’album manque du petit plus, etc… Et alors ? Est-ce vraiment gênant ? Pas tant que cela en fait car tant que l’honnêteté transparaît au travers de l’opus, l’essentiel est atteint. Dead Side a bien compris que l’important était de montrer l’aspect brut de sa musique et il le fait bien. Les riffs sont de qualité, assez variés et efficaces. La rythmique affiche une très belle santé, alors partant de ce constat il n’y a pas besoin de plus. Le feu sacré viendra avec le temps, c’est juste une question de temps, car comme chacun sait : sous les cendres, le feu couvre toujours.

Dead Side vient de montrer de quoi il est capable. Imaginer ses compos jouées live devrait ressembler à une jolie pagaille côté foule. Amis metalleux, vous pouvez jeter plus qu’une seule oreille sur cet album. Si vous cherchez de l’authenticité sur le fond et sur la forme, vous serez servis.

Tracklist :

  • Les prémices de l’ombre
  • Carapace
  • Mea culpa
  • Hématome
  • Maslow s’écroule
  • A la lueur des sirènes
  • Interlude
  • FDH
  • Dichotomia
  • Lordalie
  • La passion de détruire
  • Sous les cendres

Pat

www.facebook.com/dside.metal

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s