Edito du 27 avril 2014 : Le crowdfunding

Publié: 27 avril 2014 par metalkouni dans News

Aujourd’hui, nous allons parler d’un sujet qui divise l’opinion dans le monde de la musique, le « crowdfunding« . Et d’ailleurs, il y a de quoi puisque ce mot à la mode semble être une petite révolution dans le domaine artistique et, comme toutes les révolutions, il entraine de bien nombreuses questions éthiques et morales. Mais d’abord, petite explication. Que-est ce que c’est ?

Le crowdfunding est un procédé aussi appelé « production participative » qui permet de récolter des fonds afin de réaliser un projet artistique, tel que la production d’un disque, la réalisation d’un clip, le financement d’une tournée… Et tout cela, par le biais de donateurs privés (vous, moi, tout le monde). Le procédé a vu le jour en France en 2007 via la plateforme la plus connue en terme de crowdfunding:MyMajourCompagny et la réalisation des albums « d’artistes » tels que Grégoire, Thierry De Cara, Joyce Jonathan, Eyejack. Il existe donc plusieurs plateformes qui proposent ces services exemple : Myshowproduction, Kisskissbankbank ou encore Ullule pour les plus connues.

La démarche est simple : si un groupe veut faire un album, il faut dépenser une somme assez importante. Hors, comme vous le savez tous, dans le milieu de la musique il est très difficile de vivre de son art et encore moins de pouvoir budgéter un projet important. De plus, avec la révolution d’internet et la baisse des ventes de disque, de moins en moins de labels sont capables de prendre le risque de financer un artiste de A à Z, tout en sachant qu’il y a de très grandes chances que cela ne lui rapporte rien. C’est à ce moment-là que vous, fans et passionné(e)s, entrez en jeu en donnant généreusement quelques-uns de vos deniers. Vous allez me demandez « pourquoi payer pour un truc fictif ? ».

Pour plusieurs raisons. Vous êtes généreux et en faisant ce don, vous compenser votre sentiment de culpabilité de télécharger la plupart des albums figurant sur votre lecteur mp3 (humour facile, je vous l’accorde). Sachant aussi que si le projet de l’artiste n’arrive pas à son terme, vous ne perdez pas l’argent mis en jeu. Mais surtout, la raison pour laquelle vous allez avoir envie de donner vos quelques euros durement gagnés, se sont les contreparties qui sont attribuées pour chaque don. Par exemple : un exemplaire du cd en question, votre nom dans les remerciements, une (des) place(s) de concert… Plus votre don sera élevé, plus la contrepartie sera importante.

C’est là que les plus optimistes y verront un bon moyen de soutenir les groupes. Et comme le Ying et le Yang, il y a les pessimistes qui eux, verront encore un énième moyen de leurs soutirer quelques euros. Et pour convaincre les foules de donner leurs deniers, tout est une question de confiance. En effet, la réglementation en France est pour le moment encore à l’état de projet en ce qui concerne le crowdfunding et globalement, rien n’empêche un artiste de faire n’importe quoi avec le budget que nous lui avons attribué. C’est là que la confiance intervient, confiance sur un projet qui peut s’avérer réel, dont les grandes lignes sont déjà posées et dont le financeur peut entrevoir l’aboutissement avant même d’avoir donné son argent. C’est le cas de la plupart des crowdfunding d’albums pour lesquels les groupes ont déjà conquis leur fans par une démo ou un EP, ou encore les financements participatifs audio-visuels où l’on peut le plus souvent voir les premières scènes tournées. Le crwodfunding ne servant qu’à donner une plus grande impulsion au projet et à pouvoir le réaliser d’une traite, comme c’est la cas pour la web-série Noob qui a su réunir 681 046 € pour réaliser un film après cinq saisons de séries réalisées à leurs frais.

Mais le crowdfunding, même s’il s’agit généralement de sa facette la plus connue, ne sert pas qu’à financer un projet complet sur le dos des fans (ce qui revient en général juste à acheter l’album avant qu’il ne soit produit). En effet, il peut parfois servir à rassurer des investisseurs plus gros sur la validité du projet auprès des spectateurs par leur implication. C’est le cas notamment du projet de série animée du Donjon de Narlbeurk, pour lequel le financement par les fans à juste servi à rassurer des studios « pro »  sur la validité du projet.

Un des projets du paysage « metal » qui a fait le plus parlé de lui est sans doute le projet Ullule du groupe français Klone qui avait pour but  de financer  les coûts d’une tournée européenne au côté du groupe israélien Orphaned Land. C’est à ce moment-là que le crowdfundingfut un des sujets les plus traités du moment avec ses détracteurs et ses adeptes. Projet qui, pourtant, arriva même au-dessus du but espéré par le groupe (le projet a dépassé les 114%). On peut aussi citer Plemi, un service de crowdfunding pour la réalisation de concerts qui permet aux artistes de jouer dans de meilleures salles, sans avoir à revendre leur matériel en cas d’affluence trop faible. Un autre exemple qui lui aussi a fait beaucoup parler du crowdfunding, est le projet de nos confrères de Radiometal qui lui a difficilement dépassé les 10% et a subi une levée de boucliers sans précédent.

Pour ou contre, cela n’empêche pas de saluer l’imagination dont les gens font preuve afin de continuer à faire vivre la musique, malgré l’impact du mp3 sur l’industrie de la musicale.

Et vous, quel est votre avis ?

Mike & Eladan

Publicités
commentaires
  1. Necro Daemon dit :

    Je ne suis pas un adepte des campagne de crownfunding par un manque de confiance quant à mon investissement car je n’ai que de faible moyen. Mais pour des gros gros fans d’un groupe ou d’un festival, leur permettre d’y participer surtout à une époque où la nouvelle génération (mais pas que …) à tendance à laisser tomber les artistes au profit d’internet et de la facilité qu’elle y trouve, est plutôt une bonne chose.
    Après, par rapport au projet de Radio Métal, je pense qu’ils ont peut-être vu un peu gros par rapport à ce qui à est proposé … et ils m’ont paru aller peut-être un peu vite en annonçant les groupes d’avance par exemple …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s