Psygnosis – Human Be[ing] (Album)

Publié: 10 mars 2014 par sonsofmetal Mike dans Chroniques Albums
Tags:, ,

psygnosisTous les genres musicaux se décomposent en styles bien définis. Le metal n’échappe pas à la règle. Certains en sont précurseurs, d’autres des piliers du genre. En tant que passionné de l’art qu’est la musique, je pourrais vous en parler pendant des heures. Mais nous allons là nous pencher sur le sujet qu’est Psygnosis. Et quand je vous dis « s’y pencher », c’est surtout dans la position que sera votre tête durant l’écoute de cet album, tel un chien devant une équation.

Genre : Metal Extreme Atmosphérique - Sortie : 26 mars 2014

Genre : Metal Extreme Atmosphérique – Sortie : 26 mars 2014

Psygnosis, ce nom doit rappeler à certains d’entre vous celui d’une firme de jeux vidéos. Mais détrompez-vous, nous allons parler de musique et quelle musique ! Cataloguer Psygnosis serait une hérésie car là nous avons à faire à un ovni  musical avec l’album HUMAN BE[ing]. Oscillant dans un metal atmosphérique, déstabilisant avec des penchants qui pourraient faire penser à une bonne cuvée du groupe Hypno5e, des structures musicales complètement alambiquées que pourraient nous présenter les monstres que sont Meshuggah. Autant vous dire que Psygnosis casse, je dirais même fracasse les codes –  pour poser des plans Death Metal, des samples de batterie Black Metal sur une musique aussi riche d’influences, il faut avoir une bonne maitrise. Les cinq musiciens qui composent cette chimère qu’est Psygnosis ne se posent pas d’autres questions que de vous torturer l’esprit à coup de titres dépassant allégrement les standard radiophoniques – quand je vous dis qu’ils cassent les codes (des titres allant jusqu’à quatorze minutes !). Sur le même album, on passe du Death des plus ravageurs qui vous brûle les tripes à des samples malsains qui vous laissent un goût métallique dans la bouche (oui c’est bien votre cerveau qui saigne). On pourra même noter un interlude « classique » aux sonorités des Balkans : Silent part 2.Le plus impressionnant est que toutes ces structures différentes et ces changements de rythmes passent parfaitement bien. On est parfois surpris par des passages mélancoliques qui nous tireraient presque une larme. Et c’est à ce moment- précis que Psygnosis vous envoie son uppercut avec un metal plus conventionnel qui vous fera  perdre le contrôle de vos sens, et vous vous retrouvez à headbanguer comme un épileptique. C’est une fois bien épuisé de votre séance de gymnastique métallique des cervicales que Psygnosis vous assène quelques notes d’électro qui font craquer les dernières fibres neurologiques qu’il vous reste. Pour résumer Psygnosis… Finalement, non, impossible de résumer le chaos que va mettre cet album dans votre cerveau.

Si vous aussi vous aimez perdre tous vos repères musicaux et laisser votre cerveau se faire balader comme un fétu de paille un jour de grand vent alors Psygnosis est fait pour vous. Attention, vous n’en sortirez pas vainqueur et encore moins indemne.

Tracklist :

  • Phrase 6
  • Resurrection
  • Lost in Oblivion
  • SilƎnt –
  • SilƎnt part.2
  • Δrowning
  • Hurricane

Retrouvez Psygnosis sur Facebook

Mike

Publicités
commentaires
  1. Drums Avenger dit :

    Ils sont 4 et non 5. Le batteur n’est pas un Human Being mais un vulgaire logiciel répétant bêtement des notes MIDI déshumanisées et amputées de tout groove et ça se sent. Pour le reste, ça tient la route, bien que certains gimmicks types empruntés à des groupes reconnus devraient être digérés plutôt que recopiés.

    • Bonjour Drum Avenger . Pour le coup j’ai bien regardé le line up ayant opéré sur cet album et il y a bien cinq membres:

      Yohan Oscar/ Vocals
      Remi Vanhove/Guitare, 2nd Vocals, Samples, Drum Programming
      Jeremy Tissier/ Bass
      Anthony Mouchet/Guitare

      Additional Musician : Raphaël Verguin/Cello

      Ce n’est peut être pas le line-up original mais sur cet album ces cinq membres sont cités

      Mike

      • mkekchoz dit :

        Ici Rémi de Psygnosis !

        Raphaël ne fait pas partie du groupe à proprement parler, comme l’appellation l’indique c’est un musicien additionnel, il n’interviens donc pas dans la vie quotidienne de Psygnosis, ni dans la composition des morceaux, et n’est pas considéré comme un membre du groupe à part entière 😉 Au même titre que les membres de l’orchestre symphonique qui accompagnent SepticFlesh sur album ne sont pas considérés comme des membres du groupe 🙂

        Merci pour la chro’ 🙂

      • Drums Avenger dit :

        Yes Mike !

        Si je ne me trompe pas le groupe est composé des 4 premiers, et Raphael est en support sur certaines parties de songs au violoncelle (un peu comme sur leur précédent EP Sublimation sur le morceau Loozing Zeppelin). C’était plus dans cette optique là que je pensais à 4 membres en fait.

  2. Annawenn dit :

    A reblogué ceci sur Punk-Hippie Style, Rock and Fashionet a ajouté:
    Psygnosis est mon coup de coeur. Je peux vous dévoiler un partenariat artistique. En attendant la surprise, je vous recommande l’excellente chronique du webzine Sons Of Métal. Je vous souhaite une bonne lecture et sincèrement, la vidéo est une merveille.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s