Lyon Hardcore #1 : No Turning Back + Mad At The World + First Try, le 11 janvier 2014 au Warmaudio (Décines)

Publié: 14 janvier 2014 par metalkouni dans Lives Reports
Tags:, , , , , ,

J’aime beaucoup passer du coq à l’âne, tant musicalement que photographiquement parlant. Après un concert placé sous le signe du Rock n’ Roll à Annonay (confère ma chronique ici), je me rends ce soir au Warmaudio qui sera vite complet. Pour ce retour dans cette salle, l’association Lyon Hardcore nous a concocté un très bon plateau, avec pas moins que No Turning Back en tête d’affiche. Pour chauffer les Hardcoreux présents, accompagnés de métalleux et de keupons, il faudra compter sur Mad At The World et First Try. C’est parti pour trois heures de carnage…

First Try by HajaFirst Try

À peine les lyonnais de First Try sont-ils montés sur les planches que le public s’enflamme. Et pour causeFIRST TRY-20140111-002 ! Le groupe maîtrise bien son sujet et à parfaitement compris l’attitude Hardcore. Jouant dans un style proche des formations new-yorkaises, First Try dispose de deux chanteurs dans ses rangs pour dynamiser des compositions déjà riches et complexes. La musique du combo est une invitation au défoulement le plus total. Très rapidement, un moshpit plutôt violent est lancé devant la scène, transformant cette zone en « no man’s land ». Il devient très périlleux de s’aventurer à cet endroit, tant et si bien que nous autres photographes seront forcés de nous réfugier sur les côtés. Les autres spectateurs prendront soin de rester en retrait. Nourri de cette ambiance, First Try est poussé dans ses derniers retranchements. La formation lyonnaise augmente son niveau de jeu et malgré un problème avec la basse, vite résolu, First Try mettra un point d’honneur à nous laisser une bonne impression. Mission accomplie car il s’agit très certainement d’un des groupes à suivre dans le milieu Hardcore. Une excellente prestation, très peu de ratés, une bonne communication et surtout un groupe déjà capable de retourner une salle. Chapeau !

MAD AT THE WORLD-20140111-008Mad At The World

Après un rapide changement de plateau, nous voici devant les Parisiens Mad At The World. Si, quelques MAD AT THE WORLD-20140111-001minutes auparavant le public s’est bien défoulé, l’agitation va grandir encore d’un bon niveau. Très bon musicalement, avec des compositions étoffées et originales intégrant des éléments plus « Metal » que Hardcore, Mad At The World réalise lui aussi une prestation de haut vol. Le public est de plus en plus nombreux dans la salle et la température est montée de quelques degrés. L’humidité surtout car le moshpit est toujours actif. Il faut dire que le chanteur Benoît n’a de cesse d’encourager les spectateurs à se lâcher. Provocateur, il s’en prendra aux MAD AT THE WORLD-20140111-003photographes présents en lâchant un « On s’en branle de vos photos ! », puis s’adressant au public : « Pétez leur appareils !!! ». Le fantôme de Kickback semble revenir à travers le vocaliste mais heureusement pour nous, les spectateurs respecteront notre travail et ne feront aucun geste malveillant envers nous. À l’aise sur scène, les musiciens exécutent un set sans faute, bien calé et énergique tout en réalisant le fameux « two step ». Le son est très bon (comme pour le concert de First Try) et enveloppe le Warmaudio dans un déluge de notes rageuses. Malgré un temps de jeu plus court que le groupe précédent, Mad At The World a marqué les esprits (et les chairs, vu le nombre de coups donnés par certains spectateurs) de la meilleure des manières : en se donnant à 1 000 %.

No Turning Back by HajaNo Turning Back

Nous montons encore d’un niveau avec les Hollandais No Turning Back. La foule devient encore NO TURNING BACK-20140111-007plus compacte. Certains spectateurs sont venus de loin pour les voir. Le Warmaudio est désormais blindé et certaines personnes devront regarder le concert depuis le couloir d’accès à la salle. Après un court soundcheck, le concert débute. C’est l’explosion. Le moshpit s’est encore étendu NO TURNING BACK-20140111-001et les slammers apparaissent. J’en prends deux sur la tête. Le matériel photo est sauf. Derrière et autour de moi, c’est le chaos. Les spectateurs ont mis leur cerveau sur « Off » et laissent s’exprimer leurs pulsions. Mon collègue Haja tente de traverser le « no man’s land » et se fait chahuter mais parvient quand même à sa destination. Sur scène, No Turning Back enchaîne ses hits (« Stand and Fight », « Never Give Up » pour ne citer qu’eux), le public hurlant les paroles dans le micro tendu par Martijns (chant). Les titres nous pètent littéralement à la figure. C’est bien pour ça que nous sommes venus, après tout. Très professionnels et calés, les Bataves nous livrent un concert excellent, tant scéniquement NO TURNING BACK-20140111-006que musicalement. Pas la moindre erreur n’est commise et les musiciens ne se relâchent jamais. Le batteur Joel est exténué à quelques titres de la fin mais tiendra bon jusqu’au bout. Un spectateur montera sur la scène et s’emparera du micro d’André (basse) pour chanter un titre en entier, couvé du regard amusé de Martijns qui interprétera les refrains avec lui. L’ambiance est au beau fixe et les fans pogottent comme si leur vie en dépendait. Une prestation intense, énorme de la part d’un groupe qui n’a plus rien à prouver. Le concert fini, la salle se vide progressivement et les fans se rendent au merchandising, tandis que d’autres vont discuter avec les Hollandais, très accessibles et humbles. Une gifle musicale et une leçon d’attitude. Pas moins.

Lyon Hardcore défend cette musique et l’a fait de bien belle manière ce soir, au Warm. Une affiche de qualité, de belles découvertes et une bonne calotte venue tout droit des Pays-Bas.

Je remercie Lyon HxC pour l’organisation de cette date mémorable, le Warmaudio et son équipe de dévoués, les groupes mais surtout le public qui a tout donné, jusqu’au bout. Bravo à eux.

Kouni

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s