The Brutal Deceiver – Go Die One By One (Album)

Publié: 8 janvier 2014 par F4R537KTP09 dans Chroniques Albums
Tags:, , ,

Les forces de l’univers se sont réunies quelque part en France. Plus précisément aux alentours de Laval, dans le courant de l’année 2007, car il devait être écrit quelque part que la planète avait besoin de bruit, de rage et d’un soupçon de violence gratuite. Ainsi naquit The Brutal Deceiver, groupe métisse entre hardcore, mathcore, punk, grunge et nous en passons… Après une période de gestation assez longue, jusqu’à 2010 environ, l’enfant brutal sort et assène ses premières grosses compos. Quelques concerts plus tard, en pleine adolescence, le rejeton s’émancipe et enregistre un album fin 2012, en novembre, pour nous demander d’aller tous crever un par un officiellement en avril 2013. Entre temps, on ne fait pas de tricot, mais une bonne grosse série de concerts avec une tournée Européenne et une française.

Premier album du clan, « Go die one by one » ne nous laisse pas de marbre. La pochette, si vous ne l’avez pas vue, vous demande de choisir une arme pour bien commencer la journée. En effet, une photo sympathique dans un style rétro, nous présente les mains d’un homme chargé de quatre objets susceptibles de faire mal, et même très mal, jusqu’à en saigner partout. Mais attention : on n’est pas là pour rigoler. On commence l’écoute par « Go die » et ça envoie du copeau. On est parti et on n’arrêtera pas d’en prendre plein les mirettes jusqu’au dernier morceau. Les larsens nous montrent bien que la brutalité, ça s’écoute fort, très fort… La qualité de production est de très bon niveau. Chaque instrument est à sa place dans le spectre sonore, aucun ne prend le pas sur l’autre, la voix reste tout à fait audible. Tous les musiciens sont carrés, et on sent presque la bonne entente entre chacun. Les compositions oscillent entre tous les styles pré-cités, mais les membres du groupes annoncent d’office sur tous les supports trouvables que, quelque soit le style auquel on les compare, ils ne cherchent qu’à faire une musique bien « rentre dedans » et qu’importe. On peut confirmer que ça marche. La voix est définitivement hardcore et on chercherait en vain une partie mélodique ou calme (encore que).

Après plusieurs écoutes, je n’ai pu m’empêcher parfois, même souvent, de penser à The Dillinger Escape Plan qui semble avoir été une bonne source d’inspiration. Si l’empreinte de ce dernier est très présente, il n’en reste pas moins que The Brutal Deceiver a sorti l’artillerie lourde pour s’émanciper, et les quelques différences qui les démarquent suffisent à en faire quelque chose d’autre de vraiment distinct. Des parties calmes ?! Pour quoi faire ? On a bien là une musique sans concession, qui part de temps à autre sur des ambiances, des riffs plus lents mais avec toujours cette sauvagerie latente, tapie derrière on ne sait trop où et qui resurgit chaque fois. L’une des choses qui m’a manqué souvent sur de nombreux enregistrements, se sont justement les larsens. Des larsens un peu partout, on ne dirait pas comme ça, mais c’est une bénédiction. On se croirait presque en live. Comme vous l’aurez compris, j’ai été tout à fait conquis. Je ne peux que recommander l’audition de ce disque à tout amateur de musique qui bouge. Si vous êtes un inconditionnel des voix mélodiques, passez votre chemin mais vous ratez un bon pogo avec vos meubles… Excusez moi, j’y retourne. GO DIE !!! ONE BY ONE !!!!

Tracklisting :

1. Go die
2. Ghosts’ whispers
3. Disclosed deception
4. I am (my own) apocalypse
5. Dismember me
6. IIIII I
7. Loneliness
8. We are legion
9. JSTFU
10. Legacy

Line-up :

Pierre Thureau : Guitare
Pierrick Bouilly : Guitare
Quentin Sauvé : Basse
Amaury Sauvé : Batterie
Damien Lehay : Voix

http://thebrutaldeceiver.bandcamp.com/

https://www.facebook.com/thebrutaldeceiver

F4R537KTP09

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s