Amon Sethis + Max Pie + Torii, le 8 décembre 2013 au Brin de Zinc (Chambéry)

Publié: 2 janvier 2014 par elovite666 dans Lives Reports
Tags:, , , ,

En ce dimanche 8 décembre, ce n’est pas direction la fête des Lumières de Lyon que je prends mais l’autoroute, en partance pour Chambéry. Car, eux aussi sont capables d’illuminer une soirée. Notamment quand un concert est proposé dans notre chère salle du Brin de Zinc. D’ailleurs, aujourd’hui c’est une belle affiche Metal qui s’annonce avec le groupe de reprise Torii, les Belges de Max Pie mené par nul autre que le créateur du PPM :Tony, et les puissants grenoblois d’ Amon Sethis.

Torii

C’est Torii qui à la tâche d’ouvrir cette soirée avec très peu de monde au compteur. Tant pis, nous aurons plus de place. La formation débute d’emblée par uIMG_4575-2ne reprise de Queens Of The Stone Age, annonçant la couleur de leur prestation. En tout cas, chapeau, car pas facile de reprendre certains groupes et se réapproprier la chanson. Surtout quand tu n’es pas un tribute band comme les autres puisque Torii ne IMG_4611-2compte pas jouer les morceaux d’une formation en particulier, mais de plusieurs groupes. Cependant, chaque titre sera admirablement repris comme le titre de Green Day intitulé « Holiday », qui n’est pas si aisé de rejouer tant le dynamisme de la formation y joue fortement mais, pour cela, il faut compter sur le guitariste pour se lâcher et faire des bonds dans tous les sens. La force des Chambériens de Torii est la mise en avant de trois de leurs compositions, étant ma foi de très bonne augure pour la suite de la formation.

 IMG_4593-2 IMG_4607-2

Setlist Torii :

My God Is The Sun

Arlendria

U.T.T

Walk

Surrender

Motivation

Breaking The Law

Lady Nightmare

Holiday

Come Out And Play

L’Homme Pressé

Max Pie

L’heure des BelgIMG_4624-2es de Max Pie est maintenant venue. Pour les avoir vu quelques mois auparavant, lors de mon séjour au PPM en Belgique, la prestation m’avait laissé un peu sur ma faim. Ce soir, la formation donne toute la puissance de sa musique, alliant passage heavy et progressifs de très belle façon. Les solos de Dam’s à la guitare sont colorés d’une technique splendide. De même, poIMG_4647-2ur son « frère » de corde Lucas qui lui, à la basse, s’envole au gré des titres. Rien que cela est terrible. Le côté rythmique assuré par Sylvain est de haut vol, tant par ses tenus de tempo digne d’un métronome que par une double pédale ravageuse. Alors que dire de Tony qui semble ravi de jouer dans cette géniale salle qu’est le Brin de Zinc.  Il n’hésite d’ailleurs pas à encourager le public à taper dans les mains et à se rapprocher pour créer une osmose intéressante, malgré le peu de monde dans la salle, ce soir.

 IMG_4626-2 IMG_4631-2 IMG_4641-2

Setlist Max Pie :

The Side Of A Dime

I’m Sealed

Earth’s Rules

Don’t Tell Me Lies

September

Vendetta

Cage Of Sins

Finale

Amon Sethis

C’est au tour des Grenoblois d’Amon Sethis de grimper sur les planches de la salle chambérienne, pour leur deuxième concert en deux jours. Julien (chant), comme a son habitude, amène d’entrée une atmosphère palpable, grâce à l’époque égyptienne. Chaque titre produit par le groupIMG_4658e ce soir est un coup de fouet dans la face des quelques spectateurs présents aujourd’hui. Il va sans dire que le nombre ne fasse pas forcément l’ambiance. En effet, ça ce confirme, car certains concerts avec 1 500 personnes, le public est d’un calme affligeant alors que ce soir, les quelques spectateurs sont réceptifs au jeu des musiciens. Mais parlons un peu d’Amon Sethis. Après avoir découvert cette formation quelques mois auparavant, il faut bien avouer que le groupe grenoblois à encore progressé dans tous les domaines. D’ailleurs, cela est de très bonne augure puisque leur premier album sort dans quelques mois. Pour en revenir à la musique, tout est calé et parfait. Côté chant, Julien nous envoûte dans l’obscure dynastie égyptienne, pendant qu’au clavier, Johan Koninckx tente de nous faire traverser le long fleuve IMG_4660du Nil, tel Moïse séparant les eaux en deux. Côté corde, on peu sentir toute la pression des combats des soldats grâce à Thierry Ventura et sa basse. De plus, Olivier Billoint (guitare) nous offre des fabuleux moments d’évasion à travers les étoiles, permettant aux spectateurs de se retrouver dans l’univers de la série Stargate. Alors que dire de Thierry Delvaux derrière sa batterie, menant tout ce petit monde à la baguette, comme sur la reprise de Iron Maiden « Powerslave » gérée de manière parfaite par la formation, avant de nous offrir un énorme final avec le titre « Pharaon’s Army ».

IMG_4655   IMG_4672 IMG_4696 IMG_4702

Setlist Amon Sethis :

Hours

Pyramid’s Book

Hope

Land Of Slave

Dust

Amonsethis

Pyramidion

Powerslave

Pharaon’s Army

Une nouvelle fabuleuse soirée passée au Brin de Zinc, grâce à trois groupes exceptionnels. On ne cessera  de dire merci à toute l’équipe du Brin de Zinc, pour permettre à ses spectateurs de vivre de tel moment de bonheur.

Elovite

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s