The Gathering + Lesoir, le 27 novembre 2013 au Ninkasi Kao (Lyon)

Publié: 12 décembre 2013 par elovite666 dans Lives Reports
Tags:, , , ,

En cette journée glaciale de mercredi 27 novembre, il est temps pour l’équipe de Sons Of Metal de prendre le Ninkasi Kao d’assaut. En effet, aujourd’hui, nous serons deux à nous déplacer pour une soirée signée Base Production. L’affiche vaut le déplacement, car les Hollandais de The Gathering et leur charmante chanteuse, accompagnée de Lesoir, font halte dans notre belle ville lyonnaise.

Copie (1) de 2013_11_27__9166

Lesoir

C’est avec une certaine timidité que Lesoir arrive sur scène. Ce jeune groupe hollandais nous présente un rock atmosphérique, que je dirais même vaporeux. Maartje a une voix assez limpide, et sait aussi bien jouer de la flûte, de la guitare sèche que du piano. Eleen passe elle aussi de la guitare à la percussion. De plus, les deux jeunes femmes ont un tel talent qu’il est impossible de rester de marbre, devant un tel toucher de guitare et une telle voix. Ceci permet alors aux spectateurs d’entrer doucement dans le monde atmosphérique de Lesoir et de s’envoler avec eux. De leur côté, Dachuan (basse) et Ingo (guitare) sont les plus vifs sur scène, donnant une pointe fracassante à leur set. Ce qui permet à Lesoir de nous emmener sur des airs vaporeux tranchés par des riffs franchement heavy et survoltés. Quant à Ruben, le batteur, son jeu n’aura pas été des plus frappants, et comme il sera resté dans la pénombre tout le long du concert, nous pourrions presque l’oublier… À croire que la régie lumière l’a oublié ! Une bonne prestation d’entrée, ayant permis au public du Ninkasi Kao d’entrer de plein dans la soirée.

Copie (1) de 2013_11_27__9172 Copie (1) de 2013_11_27__9171

The Gathering

Les lumières s’éteignent et laissent entrer les musiciens de The Gathering. D’emblée, nous nous retrouvons projeter dans un monde féérique ou tout est Copie (1) de 2013_11_27__9132beau et joli. En effet, le groupe se met en quatre pour faire vibrer le public présent dans la salle du Ninkasi Kao. Cela marche très bien car, à chaque fin de chanson, c’est une foule Copie (1) de 2013_11_27__9089d’auditeurs sur un nuage qui applaudit et acclame les Hollandais avec conviction. De plus, Silje Wergeland (chant) est resplendissante comme les rayons du soleil et dégage une aura hors du commun. En effet, sa voix nous berce doucement vers des contrées lointaines, pendant que le son de la guitare de René Rutten nous plonge petit à petit dans un rock atmosphérique magique. Mais le charme de la formation hollandaise est la facilité à laquelle le quintet de The Gathering interprète ses titres. Les changements de tempo, ainsi que le style, laissent bouche bée. Puisque les Hollandais démontrent une virtuosité à couper le souffle, passant de morceaux d’un côté progressif et de l’autre plus éneCopie (1) de Copie (1) de 2013_11_27__8998rgique, comme « Eléanor », rappelant les origines Metal du groupe. C’est incroyable de constater que la musique peut paraître chose aisée quand nous avons la possibilité d’assister à un tel cours de technicité. Il est alors normal d’avoir un public totalement acquis à sa cause et à l’heure du rappel, ce sont des spectateurs aux paradis qui acclament le retour de The Gathering. Le set et la soirée prennent fin avec le titre « I Can See Four Miles ». Les lumières se rallument, cependant le public du Ninkasi Kao en veut encore. Nous aurons droit au retour de Silje Wegerland sur la scène, pour le plus grand plaisir des spectateurs. Mais elle ne sera pas revenue pour une dernière chanson, juste pour nous remercier et nous expliquer qu’ils ont joué hier, avant-hier, demain… et qu’ils n’ont pas le temps pour plus. Dommage, il n’est que 22H15. Qu’a cela ne tienne, la soirée a été une fois de plus magnifique. Maintenant, il faudrait que les gens se déplacent plus, parce qu’une salle à moitié remplie, c’est triste.

Copie (1) de 2013_11_27__9113 Copie (1) de 2013_11_27__9142   Copie (1) de 2013_11_27__9081 Copie (1) de 2013_11_27__9063 Copie (1) de 2013_11_27__9061  Copie (1) de 2013_11_27__9179 Copie (1) de 2013_11_27__9174

Setlist The Gathering :

Paper Waves

Meltdown

Shot To Pieces

All You Are

Heroes For Ghosts

Great Ocean Road

In Motion #1

Broken Glass

Souvenirs

Gemini I

Eléanor

Rappel :

I Can See Four Miles

Une nouvelle soirée formidable qui aura permis de découvrir, ou de redécouvrir le talent des Hollandais de The Gathering. Bravo à Lesoir pour leur très bonne prestation technique. Merci à Base Production pour nous avoir permis d’avoir assisté à ce superbe moment.

MELISSA et ELOVITE

Publicités
commentaires
  1. sololand dit :

    Excellente soirée, au passage le guitariste de The Gathering est René RUTTEN, Hans étant le batteur, son frère ;o)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s