Lodz – And then Emptiness (Ep)

Publié: 11 octobre 2013 par abfors dans Chroniques Albums
Tags:,

Genre : post-rock / metal atmosphérique ©2013

1- Song for Chaos
2- Burn the Evidence
3- Next to You
4- Erase it All
5- The Compliance of Egos

C’est à Lòdz, 3e plus grande ville polonaise de 750 125 habitants, que l’on peut trouver des musées comme le Sztuki w Łodzi, le Tradycji Niepodległościowych ou encore celui de la pharmacie, le Historii Farmacji. Une ville fidèle au charme polonais dont sont notamment originaires le célèbre pianiste Arthur Rubinstein ou encore le réalisateur Roman Polanski.
Une page géographique peut-être facultative me direz-vous, pourtant le groupe dont nous allons parler aujourd’hui n’est pas polonais, simplement qu’ils ont choisi le patronyme Lòdz en hommage au film de David Lynch, Inland Empire. L’aventure débute en 2010 pour cette formation lyonnaise qui nous distille un Post-rock/Metal atmosphérique aux accents légèrement Core.

Lòdz arrive à se distinguer de ses ainés par une musique prenante et d’excellente facture en prouvant une fois encore que l’autoproduction offre de belles découvertes.
Un magnifique artwork pour illustrer cet Ep cinq titres intitulé And Then Emptiness. Aucune hésitation introductivespuisque le combo arrive à mixer clairement un son brut avec des nappes aériennes, ainsi Song for Chaos nous fait une belle entrée en matière. À l’intensité des morceaux s’ajoutent un chant principal sans artifice qui devient torturé sur les refrains renforcés par des chœurs plus agressifs.
Difficile de désigner un morceau préféré, les introductions et les atmosphères y sont différentes et nous touchent chacune à leur façon. Lòdz inscrit pleinement son « son ». Next to You qui nous prend dès les premières notes et explose sur la fin ou Erase it All qui se veut plus progressif. The Compliance of Ego se démarque un peu des autres, plus rock et que l’on qualifierait de plus accessible.

Un groupe doté d’un réel potentiel en la matière et dont l’adhésion et le soutien de la Klonosphere ne peut que leur permettre de s’épanouir pleinement à leur rythme sur la scène française. Tous les instruments y sont parfaitement audibles, les atmosphères restent fidèles à l’univers « post ». Des leads aériens couplés aux accords légèrement dissonants, tous ces éléments réunis en font une belle découverte.

Lòdz compte bien prouver sa place avec la sortie prochaine de leur premier album Something in us Die qui semble déjà mettre la barre assez haute par la collaboration avec Magnus Lindberg (Cult of Luna). Réponse le 18 octobre !

AbFoRs

Line up:
Ben – Basse
Eric – Chant/Guitare
David – Guitare
Vince – Batterie

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s