Triggers N’Thorn, le 5 juillet 2013 au Brin de Zinc (Chambéry)

Publié: 7 août 2013 par elovite666 dans Lives Reports
Tags:, ,

En cette douce première soirée de vacances du vendredi 5 juillet, pendant que certains profitent de leurs congés bien mérités, je me rends pour ma part une énième fois dans la salle du Brin de Zinc que j’affectionne au plus haut point (et dire que demain, il sera temps pour moi de démarrer la saison d’été). Mais bon, profitons de ce dernier vendredi de calme avant de me lancer dans le tourbillon du tourisme. Et pour cette soirée, l’équipe du Brin de Zinc nous a gâté puisque le groupe suisse Triggers N’Thorn est à l’affiche. Le nom ne vous dit rien ? Vous en saurez plus un peu plus loin. Il faut tout de même savoir garder un peu de mystère.

Triggers N’Thorn

Tout d’abord, définissons Triggers N’Thorn : un quatuor au look et aux reprises dIMG_9218es Guns N’Roses. Mais ils ne font pas que reprendre du Guns N’Roses, ils jouent comme le groupe américain avec une petite pointe de folie en plus. Tout est là pour que le public présent passe un super moment. Pour tout vous dire, ce n’est pas sans appréhension que je me rends à la soirée, puisqu’en ce qui concerne les tributes, il y a 1 chance sur 2 pour que ce soit nickel. Dès l’entame, l’inquiétude qui m’habitait s’envole car la formation suisse survol de très belle façon les chansons interprétIMG_9192ées par Axl Rose. Super sympa, de voir un groupe se démener autant sur scène et faire mieux que les Guns  N’Roses, surtout du côté du chant. En même temps, faire mieux qu’Axel Rose n’est pas difficile à l’heure actuelle, mais se hisser à la hauteur de Miles Kennedy dans l’interprétation d’un titre tel que « Paradise City » n’est pas chose aisée. Cependant, Laurent (chant) le fait à la perfection. De plus, on sent dans sa voix toute la passion pour ce grand groupe que sont les Guns N’Roses. Mais ce qui nous bluffe totalement est le dynamisme et l’aura que dégage le quinquet suisse. Car tous sont sur le même piédestal. Notamment le guitariste habillé en kilt offrant une petite touche gaélique aux compositions américaines ; super pour ce faire transporter sur un autre monde. Et quand on s’attarde sur la technique de jeu, c’est parfait car en fermant les yeux, nous avons l’impression de réellement nous retrouver dans IMG_9144un concert des Guns à la grande époque. Ce petit effet est donné grâce au guitariste ressemblant en IMG_9145tout point à Bumblefoot, que ce soit dans les mimiques ou dans le style. Un régal pour les yeux et les oreilles. Que dire du bassiste et du batteur qui, s’ils n’ont pas de déguisement particulier, font preuve d’un charisme et d’une technicité à toute épreuve. Il est normal que le public soit aux anges et envoûté par cette superbe formation en applaudissant de toute part de la salle chambérienne.

 IMG_9211  IMG_9153   IMG_9139

Après un final qui fût magistral, le groupe suisse prend congé de nous. Mais se sont avec des étoiles scintillantes dans les yeux que le public sort du Brin de Zinc, le sourire aux lèvres. Bravo à Triggers N’Thorns pour cette soirée. Félicitations et merci à toute l’équipe du Brin de Zinc de nous proposer des soirées encore et toujours pleines de rebondissements avec des groupes de super qualité.

ELOVITE

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s