What Came From The Sea + The Dark Remains, le 27 juin 2013 au Brin de Zinc (Barberaz)

Publié: 2 juillet 2013 par metalkouni dans Lives Reports
Tags:, , ,

Une nouvelle fois, l’association Are You Stoned Inc. et le Brin de Zinc joignent leurs efforts pour nous organiser une soirée comme on les aime. En effet, le groupe norvégien What Came From The Sea pose ses amplis dans la salle désormais si bien connue de nos lectrices et lecteurs. En ouverture, les anneciens de The Dark Remains devront chauffer la salle avec leur Prog/Death surprenant.

THE DARK REMAINS-20130627-001The Dark Remains

Il est étrange de voir un groupe de Death programmé avec un groupe de Stoner Rock, mais nous verrons que The Dark Remains parviendra tout de même à gagner en popularité malgré un public pas forcément enclin à ce genre musical.

Rapidement,  nous constatons que le niveau technique des musiciens est assez élevé. Des titres alambiqués, avec des riffs recherchés et des soli rapides et techniques, aucunTHE DARK REMAINS-20130627-002 doute, nous sommes bien dans le Prog/Death. Le groupe dispose d’un son très bon, réglé par Franck, du Brin de Zinc, donnant ainsi beaucoup d’ampleur et de clarté à une musique riche en textures. Si musicalement, nous ne trouvons rien à redire, il n’en sera pas de même pour l’attitude de Julien. Manquant d’assurance, le chanteur-guitariste semble intimidé devant le public chambérien. À tel point que parfois, ce sera le guitariste Thomas qui volera au secours de son collègue lors des interventions entre les morceaux. S’agissant très certainement d’un manque d’expérience, nous ne doutons pas un seul instant que ce défaut se corrigera avec le temps, il faut bien que le métier rentre !

Après 45 minutes de jeu, The Dark Remains quitte les planches du Brin de Zinc sous les applaudissements. Avec un tel niveau technique musical et vocal (Julien a un chant très assuré), il y a fort à parier que nous devrons vous reparler de cette formation. Un groupe à voir !

Setlist The Dark Remains :

  • Erotic Nightmares
  • Fear
  • Chaos Revealed
  • Evil’s Den
  • Darkness Within
  • Psycho Suffering
  • The Castle
  • Corrupt The Flesh
  • Human Garbage Washer

WCFTS-20130627-023What Came From The Sea

Venus tout droit de Bergen en Norvège, les What Came From The Sea débarquent sur la scène du Brin de Zinc pour un concert qui sera qualifié de… mémorable. PourquoiWCFTS-20130627-015 mémorable ? Tout simplement parce qu’ils vont nous mettre une énorme baffe, nous laissant avec l’impression que nous avons vécu quelque chose d’unique. Mais prenons les choses dans l’ordre.

Le groupe démarre avec une intro instrumentale courte mais néanmoins très planante. Les Norvégiens (et leur batteur suisse) nous donnent un petit aperçu de ce qui va suivre. Dès la fin de cette intro, le chanteur Torgeir Enerstvedt grimpe sur la scène tel un cabri et entame la première chanson, « Switch In Drugs ». Nous voilà plongés dans le Stoner Desert Rock en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire. Pris dans une musique lancinante et hypnotisante, nous dérivons au fil des paroles superbement chantées par Torgeir, ce dernier maîtrisant parfaitement son organe vocal. Mais le Stoner s’exprime aussi par le biais des instruments. Et de ce côté, nous sommes très bien servis par un Rolv-Erik Berge ne faisant qu’un avec sa Gibson Explorer. À fond dans ses partitions, le guitariste nous envoie des riffs puissants mais dotés d’une grande sensibilité. De l’autre côté de la scène, le bassiste Øystein Knudtsen et Kévin Galland (batterie) assurent des rythmiques pêchues et efficaces. Le groupe alterne morceaux rapides et rentre-dedans avec d’autres plus lents et sensibles mais dotés d’une « âme » très particulière, à l’image du titre « Dark Force », juste envoutant et qui rappelle les prédécesseurs Kyuss.

WCFTS-20130627-033Manifestement à l’aise devant le public français, Torgeir nous parlera entre chaque titre, le plus souvent en Anglais, bien qu’il s’essaiera à plusieurs reprises à la langue de Molière.WCFTS-20130627-003 Avec les honneurs, il faut le reconnaître. Tout au long du concert, WCFTS nous fera planer. Peut-être même un peu trop, vu le comportement perturbateur d’une spectatrice un peu trop saoule qui se fera éjecter de la scène par le chanteur, après avoir tenté de mettre du rouge à lèvres sur les visages des musiciens. L’incident étant clôt et la spectatrice éloignée de la scène, le groupe continue son set sans sourciller, tout en gardant le feeling dont il fait preuve depuis les premiers titres et prendra soin de dédicacer « Factory Star » aux ouvriers présents.

WCFTS finira en beauté avec deux morceaux entêtant, le premier introduit avec une devinette sur le football (« Un footballeur qui prenait de la drogue ? « Maradonna » !) et le second envoyé sans coups de semonce pour nous retourner une dernière fois (« Renovator »).

Setlist WCFTS :

  • Intro
  • Switch In Drugs
  • The Mission
  • WCFTS
  • Freund Hein
  • The Driver
  • Into The Desert
  • Dark Force
  • Nessie
  • Factory Star
  • Hoekstra
  • Your Wife
  • Maradonna
  • Renovator

Décidément, les groupes venus du froid ont un talent juste extraordinaire. Personne ne s’attendait à entendre un Stoner Rock si bien maitrisé (d’autant que ce style est plus commun aux Américains) et tout le monde a pris énormément de plaisir, à en juger par les sourires affichés par les spectateurs en sortant du Brin de Zinc.

Tous nos remerciements au personnel du Brin de Zinc, Franck (son) et Lucie (lumières), merci à Are You Stoned Inc. et merci aux groupes !

Pour découvrir What Came From The Sea, vous pouvez jeter une oreille sur le bandcamp du groupe, ou bien écouter le titre « Dark Force » sur Youtube.

Je vous invite à faire de même avec The Dark Remains, en explorant leur profil Myspace et Facebook.

Kouni

Publicités
commentaires
  1. Merci pour cette chronique très juste ! Petites précisions (qui n’affecterons sûrement que nous) concernant les titres complet des morceaux (de The Dark Remains):

    Erotic Nightmares
    Fear
    Chaos Revealed
    Evil’s Den
    Darkness Within
    Psycho Suffering
    The Castle
    Corrupt The Flesh
    Human Garbage Washer

    Vous pouvez aussi nous trouvez sur Facebook (qui est plus à jour que le myspace): https://www.facebook.com/pages/The-Dark-Remains/167601483283150

    Encore merci !

    Thomas & The Dark Remains

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s