Holding Sand – Some Things Are Better Left Unsaid

Publié: 6 mai 2013 par prinny666 dans Chroniques Albums
Tags:, ,

Postcore                                                               2012

Après deux EP auto produits, le groupe originaire de Tours, Holding Sand, nous livre là son premier album « Some Things Are Better Left Unsaid », sorti sous le label M&O music. Un album oscillant entre néo et post core, le son rendu fait d’ailleurs beaucoup penser à qui se faisait dans les 90’s. Mais le groupe puise également ses inspirations dans beaucoup de styles, notamment de l’hardcore, du screamo, voire même un peu de grunge. La formation paraît même très inspirée par des groupes tel que Deftones ou encore Glassjaw pour le coté post core. Bien que le style qu’ils ont choisi soit déjà épuisé voire usé jusqu’à la moelle, le gros point fort de ce groupe est de réussir, grâce au fait d’avoir puisé dans de nombreux styles, à produire un son très personnel et recherché en évitant de tomber dans le simple plagiat, comme cela arrive parfois.

Le chant hurlé est juste, bien que légèrement hésitant sur certaines intonations et un peu bafouillant aussi parfois mais dans l’ensemble, il passe très bien. Le chant clair, lui est vraiment très bon. Il contribue à donner une bonne ambiance aux morceaux et surtout le groupe n’en abuse pas plus que nécessaire, ce qui est très bien. Les deux types de chant sont également très bien ordonnés entre eux. En clair, Clément le chanteur se lâche du début jusqu’à la fin de cette album . Le son de la guitare reste très bon avec des riffs qui font vraiment des merveilles tant dans les passages les plus brutaux que les moments les plus légers. Le groupe est donc clairement ambitieux et surtout se donne à fond et on ne peut que féliciter cela .

Le groupe envoie la sauce d’emblée avec « Only The Infants Shall Live » qui débute par une petite intro à la basse très sympathique. Le chant ainsi que le son de guitare agressif qui suivent après sonnent nettement comme du hardcore, mais qui se marie toutefois très bien avec le chant clair assuré par la bassiste du groupe, Coralie. La deuxième piste, « Bound To Go Wrong » suit un peu le même principe que la première mais laisse plus de place au rythmes légers et au chant clair. Les deux premières pistes constituent avec les morceaux « Floats » et « Lidocaïne » les meilleurs morceaux de l’album à mon goût, grâce leur puissance et l’atmosphère qui s’en dégage. Bien que dans l’ensemble, aucune piste ne soit moins bonne qu’une autre. On retrouve aussi quelques morceaux des EP précédents, notamment un remix du morceau « Superman » qui est assez surprenant et surtout à considérer à part du reste de l’album, mais pas désagréable, bien que je ne ne soit pas amateur de musique électronique en général. Le fait de retrouver des morceaux des EP pourrait paraître gênant mais c’est largement compensé par la qualité des morceaux présentés.

Au final que dire de ce premier album ? Il est audacieux et très réussi, bien que le style proposé soit très éloigné de ce dont j’ai l’habitude d’écouter, mais l’ambiance qui se dégage de cet album me pousse sans problèmes à le réécouter encore et encore. La volonté que le groupe met dans chaque titre est incroyable et on ne peut qu’adhérer à cela. Holding Sand est un groupe surprenant et ce premier album laisse présager du bon pour les années à venir.

Prinny

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s