Storm + The Big Balls au Panorama, Grenay le 29 mars 2013

Publié: 2 avril 2013 par metalkouni dans Lives Reports

Après une bonne série de reportages dans les villes de Lyon et Chambéry, je reviens en campagne, dans un bar nommé Le Panorama, situé en plein centre de Grenay, près de Lyon. Un retour aux sources en somme. Après avoir été accueilli très chaleureusement par Romaric, le propriétaire, je prépare mon D700 et m’apprête à vivre une soirée placée sous le signe du Hard Rock grâce aux groupes Storm et The Big Balls.

Storm

À la base, les Turripinois (habitants de la Tour du Pin, dans l’Isère) devaient être la tête d’affiche mais leur chanteur a décidé de quitter le groupe quelques jours avant le début de la tournée. Par conséquent, Storm ouvre la soirée en jouant des versions instrumentales de leurs chansons et le set a été drastiquement raccourci. Après une rapide présentation, Cyrille (guitare) demandera avec humour si personne dans l’assistance ne veut s’essayer au micro. L’ambiance est détendue et au beau fixe malgré la situation délicate de la formation. « Black Visions » est le point de départ du set et déjà je suis bluffé par la technicité affichée par le quatuor. L’interprétation est carrée (malgré quelques légers couacs à certains moments) et les compositions sont quand même très recherchées avec des changements de rythme au sein d’un même titre. Ce n’est pas que du « simple » Hard Rock car on décèle parfois des influences des fleurons tels que Iron Maiden ou Judas Priest. Même sans chanteur, la musique de Storm nous accroche et les applaudissements sont sincères et mérités. Le morceau « Sons Of Darkness » est juste énorme avec ses solos difficiles mais impeccablement réalisés par Laurent, le second guitariste. À la batterie, Franck joue des patterns à la fois rapides et subtils, avec de la double-pédale et de belles descentes de toms. L’autre Franck, à la basse, dispose d’un son puissant donnant ainsi beaucoup de profondeur à la musique du groupe. Le son n’est pas extraordinaire, n’oublions pas que nous sommes dans un café, endroit pas conçu pour accueillir des concerts. Mais qu’importe, la proximité avec le groupe et la complicité entre les musiciens nous font oublier les soucis techniques pour nous concentrer sur l’essentiel : la musique. On note une belle cohésion au sein du groupe, chacun prenant plaisir à jouer avec ses camarades et le niveau s’en ressent forcément. Storm termine son set avec son hit « Runaway » et quelques spectateurs scanderont le refrain. Une belle manière de finir un concert un peu spécial mais de très haute voltige. Storm amputé, Storm touché mais Storm toujours dressé, portant le flambeau du Hard Rock. En espérant que ce groupe retrouve un nouveau chanteur rapidement.

Setlist :

  1. Intro
  2. Black Visions
  3. Beliefs Flouted
  4. Sons Of Darkness
  5. Walking With A Shadow
  6. Deeper Dreams
  7. Runaway

STORM-20130329-023 STORM-20130329-008 STORM-20130329-004 STORM-20130329-026

                                                                                                                                                                                                                                                        

                                                                                                                                                                                                                                                                

The Big Balls

Groupe de reprises rock au nom très évocateur, The Big Balls va nous prouver qu’ils ont une sacré paire de c****** en reprenant les chansons les plus célèbres et musclées de la longue histoire du rock. Au menu, du AC/DC, du Rolling Stones, du Rose Tatoo… Quand on se frotte à ces légendes, il n’y a en général que deux possibilités : soit on reprend approximativement et on passe pour un groupe sympa tout juste bon à créer l’ambiance dans un bar, soit on les reprend avec beaucoup de respect et de talent jusqu’à revisiter certains standards à sa façon et là, on devient bien plus qu’un groupe sympa. The Big Balls fait partie de cette deuxième catégorie, à n’en pas douter. Loin de massacrer les classiques avec lesquels on a tous grandi (et qu’on a tous joué au moins une fois pour ceux qui pratique un instrument), le groupe s’approprie les chansons et les ressert à sa sauce. Une sauce qui prend très bien car un couple viendra même danser devant la scène. Thierry, à la guitare et au chant, tapera des poses façons Chuck Berry et entonnera la musique du chant « joyeux anniversaire » pour Franck, le batteur de Storm qui fête ses 39 ans. L’humeur est excellente dans le groupe et dans la salle. Chaque musicien a l’air de s’éclater et bientôt, toute la salle est emportée par les riffs incessants. Les classiques s’enchaînent sans temps mort et The Big Balls sortira des cartons quelques morceaux du répertoire français avec des artistes comme Eddy Mitchell, Dick Rivers ou encore Téléphone. Il en faut pour tout les goûts. Notons l’excellente reprise de « Brown Sugar » des Rolling Stones et le final avec « Highway To Hell » et « It’s a Long Way to the Top… » (AC/DC) qui fonctionnent toujours très bien en live, avec un break instrumental magique sur le dernier morceau. Malheureusement, le set doit se terminer et les Big Balls sont chaleureusement remerciés par un public conquis. Pas de prise de tête de la part d’un groupe resté simple mais qui est parvenu à nous faire passer un excellent moment. You rocks !

Setlist :

  1. Born To Lose
  2. Route 66
  3. Country Roads
  4. Live Wire
  5. New York Avec Toi
  6. La Route de Menphis
  7. Dirty Old Town
  8. Ma Jolie Sarah
  9. Rock n’ Roll Outlaw
  10. Brown Sugar
  11. Caroline
  12. La Bamba
  13. Highway To Hell
  14. It’s a Long Way to the Top (If You Wanna Rock n’ Roll)

THEBIGBALLS-20130329-001 THEBIGBALLS-20130329-013 THEBIGBALLS-20130329-024 THEBIGBALLS-20130329-026 THEBIGBALLS-20130329-033 THEBIGBALLS-20130329-035

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                           Une bonne soirée en somme dans ce bar bien cool qu’est Le Panorama. Un accueil parfait, des gens adorables et une très bonne ambiance. Je ne peux que vous conseiller de venir faire un tour dans ce lieu, d’autant que la prochaine fois, les Coredump et All Of You Down poseront leurs amplis dans ce bar !

Merci à Romaric, gérant du Panorama et à ses proches pour leur accueil, merci à Storm et à The Big Balls pour le très bon moment qu’ils nous ont offert.

Pour découvrir ces groupes, cliquez sur leurs noms : Storm, The Big Balls.

KOUNI

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s