Destinity + Morbid Feculent au Brin de Zinc (Chambéry) le 15/02/2013

Publié: 20 février 2013 par elovite666 dans Lives Reports

En ce vendredi 15 février, il est 19h quand je m’apprête à effectuer le trajet les 7 laux le Pleynet pour le Brin de Zinc qui devient pour ma part un grand classique . En effet, en ce début d’année, nous nous apprêtons à couvrir en max de dates dans cette superbe salle et ce soir nous aurons l’honneur de vous présenter 2 groupes de très bonne qualité avec les jeunes de Morbid Feculent et les « anciens » de Destinity qui nous sont offerts par Minimal Chords et le Brin de Zinc. Êtes-vous prêt à en prendre pleins les yeux ? C’est parti pour quelques minutes de lecture !

Morbid Feculent

Il est environ 21h30 quand les 6 musiciens de Morbid Feculent prennent place sur la scène. Il ne faut qu’une poignée de secondes pour s’imprégner de leur brutal deathcore comme ils le décrivent eux-même. Une musique extrêmement mortelle pour arracher le plus possible les tympans des personnes non averties, d’ailleurs les bouchons d’oreille ne seront d’aucune utilité (un peu comme sur un concert de Motörhead). En effet, le groupe originaire de la Savoie et de la Haute-Savoie ne fait absolument pas dans la dentelle enchaînant les riffs puissants comme le font les 2 guitaristes Yohan et Arnaud ou la douceur apaisante du clavier d’Emma, la demoiselle du groupe. Tandis que la petite touche féminine nous transporte, Hugo (chant) ainsi que Johan (basse) et Polo (batterie) en profitent pour nous lancer une véritable vague déferlante de lourdes notes musicales dans la tête. C’est tout simplement génialissime et fabuleux pour le public. Ces 6 jeunes amis se font plaisir et font plaisir à écouter par la musique qu’ils produisent et par une technique de jeu déjà très aguerrie pour leur jeune âge. Il faut bien avouer que de sentir une telle maturité chez les Savoyards donne le sourire et conforte dans l’idée que nous avons peut être là, le prochain groupe phare de la scène Française.

IMG_9022 IMG_9065 IMG_9072 IMG_9024 IMG_9027 IMG_9060 IMG_9059 IMG_9050 IMG_9043 IMG_9040

Destinity

Maintenant, changement de décor juste le temps d’installer le grand drapeau de fond de scène de Destinity et c’est reparti pour près d’une heure et quart pour un thrash death mélodique. Le groupe originaire de Lyon formé en 1996 a déjà donné naissance à 3 albums et aujourd’hui, comme nous le dira bien plus tard Mick (chant), nous leur servons de cobaye ainsi que de mise au point avant de partir en tournée européenne. Franchement terrible, dès l’entame du set avec une pause à la Jésus le groupe pose les bases de sa musique avec une double pédale dévastatrice domptée de très belle manière par Morteüs qui à chaque coup de pédale donne un coup de fouet dans les tripes du public. Pas le temps de s’ennuyer tellement tout va une vitesse folle car le groupe enchaîne les titres et les speechs qui nous transpercent l’âme de part et d’autre. La magie du thrash ne tarde d’ailleurs pas à faire son effet, si bien que les VRAIS pogos (et non pas des mouvements moulinets à la hardcore comme sur Morbid Feculent) débuteront dès la 5e chanson permettant aux photographes et au reste du public de s’avancer pour profiter du spectacle. Une super qualité de son pour les Lyonnais se donnant à cœur joie sur scène et remerciant sans cesse les Savoyards de s’être déplacés. De plus, il remercie le Brin de Zinc de les accueillir à nouveau, car ils aiment jouer dans cette salle et adorent le public from Savoie. Il est vrai que quelque soit la date, cette salle dégage une sensation de bien être intense. C’est après 1h30 de concert bien violent que le public ramasse ses oreilles pour aller prendre l’air frais de l’hiver sur le parking, le temps de reparler tranquillement d’un super show et de se faire photographier par la personne travaillant pour la prod Minimal Chords.

IMG_9141 IMG_9142 IMG_9136 IMG_9134 IMG_9130 IMG_9096 IMG_9100 IMG_9119 IMG_9122 IMG_9125 IMG_9093 IMG_9089 IMG_9085

Encore un splendide moment passé en compagnie de deux groupes formidables. Une découverte énorme car Morbid Feculent à su tirer son épingle du jeu en venant se produire ce soir (pour ma part hâte de les revoir) et Destinty qui continue de hausser leur niveau de jeu musical. Merci à Minimal Chords et au Brin de Zinc pour cette belle soirée. Vivement la prochaine.

ELOVITE

Publicités
commentaires
  1. loris dit :

    C’était un putain de bon concert

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s