Lordi : Rendez-vous au Hard Rock (Hallelujah) Cafe ! [13/02/2013, Paris]

Publié: 18 février 2013 par Eladan dans Interviews
Tags:, , ,

Ce soir là, nous étions une quarantaine à nous tasser devant le zinc du Hard Rock Cafe. De tout âge, tout médias confondus et, pour la plupart, vraiment impatients de pouvoir poser nos questions à Lordi. Peu après, Mr Lordi et Mana, le nouveau batteur du groupe ont répondu tranquillement à nos interrogations pendant près d’une heure dans un anglais impeccable et n’hésitant pas à narrer de manière très convaincante les anecdotes qu’ils dispersaient dans leur discours. Voici, pour vous, un petit condensé de tout ce qui s’est dit.

Mr Lordi

Nouvel album : To Beast Or Not To BeastSortie le 8 mars 2013

Nouvel album : To Beast Or Not To Beast
Sortie le 8 mars 2013

Comment démarrer cette conférence autrement qu’en posant la question fatidique : à quoi va ressembler le nouvel album, To Beast Or Not To Beast ? Et Mr Lordi nous répond sans détour : cet album vas être plus lourd, plus sombre. C’est un album qui reprend les grandes lignes de Lordi tout en étant plus agressif.

À l’entendre, Mr Lordi à l’air sincèrement content de l’album à venir. Il nous explique entre autre que le titre de l’album devait être « Upgraded » mais que, en dessinant une pochette assez complexe, il a fini par tout retirer et ne garder que cette pin-up avec un crâne. Le titre « To Beast Or Not To Beast », dérivé du célèbre « To be or not to be » de Hamlet s’est donc imposé de lui-même. Mais la petite histoire du titre de l’album ne s’arrête pas là. En effet, le titre était trouvé mais les fichiers étaient déjà partis à l’usine avec l’ancien nom et il s’en est fallu de peu pour que la galette ne s’appelle Upgraded, « même si le nom aurait tout aussi bien correspondu », nous confie Mr Lordi. Pas de références à Shakespeare à l’intérieur de cet album donc, mais un très jolie pochette ! Le final se tiendra entre nos mains en mars prochain et l’on pourra enfin découvrir ce nouveau Lordi « plus agressif ».

"Mr Lordi nous explique gentiment..."

« Mr Lordi nous explique gentiment… »

Plus agressif ? Pourquoi ? C’est à Otus, précédent batteur du groupe, décédé le 13 février 2012, que nous le devons. En effet, si les membres de Lordi sont plus orientés 80’s et mélodies, Otus avait une façon plus metal d’aborder les chansons. C’est cette façon qui a été reprise sur l’album, notamment grâce à des vidéos de batterie que Otus avait enregistré pendant la dernière tournée et qui sont utilisées sur la dernière chanson de l’album : Otus’s Butcher Clinic.

Ne pas en parler ne le fera pas revenir.

Même posthume, Otus a participé à la conception de cet album. C’est d’ailleurs un peu intimidant pour nous d’en parler à Mr Lordi le jour même de l’anniversaire de sa mort. Mais l’on est vite rassuré par le monstre : « Passer [sa mort] sous silence ou ne pas en parler ne le fera pas revenir. Parler de lui le garde en vie et si je m’apitoyais, il aurait été le premier à me dire que je suis une petite fille pleurnicharde qui dit des conneries ! ».

Mana, nouveau batteur de Lordi

Mana, nouveau batteur de Lordi

Il a donc fallu trouver un nouveau batteur « qui puisse jouer ça ». Et c’est là que l’on s’intéresse au second monstre qui se tient devant nous : Mana, nouveau batteur du groupe. Que dire de Mana ? Un monstre à la voie grave et posée, dont les gigantesques cernes du masque font disparaître les yeux rouges qui marquent ce visage. Autrement, pour ceux qui espéraient en apprendre plus sur nouveau membre du groupe : c’est un batteur qui avant de jouer dans Lordi, a joué dans de nombreux groupes. Voilà à peu près tout ce que l’on a pu apprendre de Mana !

Nouveau batteur, nouvel album et nouveau spectacle ! Mr Lordi nous promet un show totalement différent. Contrairement à d’habitude, ce ne sont pas deux ou trois morceaux du nouvel album qui vont être ajoutées à la set-liste mais bien au moins 7 chansons. De même certains titres qui été jouées depuis Get Heavy vont disparaître alors que d’anciennes chansons jamais jouées devraient s’inviter sur cette tournée. Des dates que les fans devraient attendre avec impatience donc !

À cette date, seuls certains d’entre nous, journalistes, ont pu écouter To Beast Or Not To Beast. Alors, bien sur, tout le monde a planché sur le nouveau single « The Riff« . Une chanson bien pêchue où le diable se voit encore ridiculisé par Lordi. Alors pourquoi un tel acharnement sur l’une des figures emblématique du metal ? Si l’on en croit les propos de Mr Lordi, c’est justement par ce que c’est LA figure emblématique du metal qu’ils s’y attaquent. Tout le monde a tellement pris l’habitude de se référer à Satan que les metaleux ont tendance à oublier que c’est une « créature de contes de fée ». Pour Lordi, il faut s’en détacher un peu, relativiser. « Devil is a Loser » est tellement controversé dans le milieu metal, ceux qui soutiennent qu’il ne faut pas s’attaquer à Satan ne sont au final que des f’cking old grand’mothers » (ndlr : traduction en français politiquement correct : des petites vielles). De plus, comme le fait remarquer Mana, le nouveau diable est visible, en face de nous, et s’appelle Lordi !

Mr Lordi

En parlant de visible : Lordi a toujours été lié de près au cinéma, il était difficile de ne pas aborder les questions de films lors de cette conférence. L’hypothèse d’un nouveau film d’horreur comme Dark Floors est vite écartée. Même si le projet aurait bien tenté le groupe, les producteurs n’auraient pas suivi et le projet aurait manqué de temps et d’argent. En revanche, un documentaire sur Lordi est bien en cours de tournage. Il s’agit d’une vision sur la vie du groupe : sur scène, en studio, à la maison. Bref, de quoi en apprendre beaucoup mais ceux qui s’attendent à découvrir les visages qui se cachent derrière ces masques seront déçus : même démasqués l’on ne verra pas leurs visages, uniquement des gros plan, par exemple sur leur lèvres.

Finissons sur les conseils de Mana à ceux qui voudraient se lancer dans la musique : en premier, s’entraîner. En second, s’entraîner, et en troisième s’entraîner ! Et puis, quand même, surtout croire en soit et en ce que l’on fait.

Un grand merci à REPLICA Promotion pour avoir organisé cette conférence et avoir permis à Sons of Metal d’en faire partie.

Retrouvez Lordi dans le bacs le 8 mars prochain et en concert le 9 février 2013 à l’Empreinte, Savigny le Temple (77).

Sur ce, I crank The Riff !

Eladan

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s